Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EUROPE

  • Grâce au Budget participatif, Inauguration du fond multilingue bibliothèque#Placedesfêtes

    Inauguration du fond multilingue bibliothèque#Placedesfêtes #Paris19 #Budgetparticipatif#NotreBudget


    40 langues regroupées pour une malle

    Aucun texte alternatif disponible.

     

    Aucun texte alternatif disponible.Aucun texte alternatif disponible.

  • Nous refusons le silence face à l'Apartheid et au nettoyage ethnique en Birmanie

    Un #Genocide de #Rohingyas est en cours en Birmanie nos #voix sont nécessaires pour briser le silence.

    #AUNGSANSUUKYI a le pouvoir ultime sur leur destinée et en terminer avec les discriminations, les meurtres et promouvoir l'Egalité. Pour le moment, elle a choisi le silence.

    @drzarni a eu le courage de briser le silence il est menacé de mort pour avoir parlé. Continuons la mobilisation.

    Merci à Sophie Ansel et Rokhaya Diallo pour leurs engagements (un texte co-rédigé hélas toujours d'actualité).

    Myanmar's Buddhist Appeals to Fellow People: End Genocide of Muslim Rohingyas

    Lire la suite

  • Campement de Stalingrad : en finir avec l'indignité

    Chaque jour 50 à 100 nouveaux migrants arrivent à Paris et s'installent à Stalingrad, il est temps de prévoir des solutions durables.

    Avec Le Maire @FrancoisDagnaud & les élu-e-s de @Paris19e nous sommes allés souvent depuis 18 mois à la rencontre des riverains de l'avenue de Flandre, des acteurs locaux, des commerçants, et bien sur des réfugiés.

    Depuis 18 mois, élus, habitants associations, commerçants se mobilisent pour faire que ce flux migratoire se réalise dans la dignité ; c'est dur, l'Etat a peu aidé et anticipé ; il faut tout faire pour évacuer ce camps, mettre à l'abri les réfugiés, et que cette fois si grâce à l'ouverture du centre de la chapelle il n'y ait pas de réinstallation sur l'espace public.

    Il convient de saluer et remercier ces centaines de bénévoles qui donnent du temps pour rendre humaine une situation extra-ordinaire.

    Merci aux habitants qui ont eu des gestes de solidarité spontanés, merci à France Terre d'Asile, Médecins du Monde, Emmaus et tous les autres qui font tout pour gérer ces nombreuses familles en détresse. Ces actions citoyennes de solidarité montrent une nouvelle fois les ressources formidables de nos quartiers populaires.

    Attaquons nous aux causes de ces exodes (guerres, famines, menaces de mort...) et aux passeurs qui s'enrichissent grâce à la misère, construisons des lieux d'accueil, éveillons nous vers des solutions durables et humaines.

    Pour la dignité des migrants et la tranquillité des riverains, nous demandons à l'Etat la mise à l'abri urgente des personnes du campement de Stalingrad.

    migrants, réfugiés, stalingrad, mairie, paris, violences, campement, 19, dignité, sécurité, chapelle

  • Aujourd'hui un seul mot résume bien l'horreur du crime : lâcheté.

    Aujourd'hui un seul mot résume bien l'horreur du crime : lâcheté.

    S'en prendre à un homme de prières, s'en prendre à un homme de 86 ans, s'en prendre à un homme dans un temple sacré, s'en prendre à la tradition chrétienne et française d'accueil.

    Les lâches ont tués et voulu encore une fois s'en prendre à l'humanité et son universalité. Barbares et nazis voila ce que sont les disciples de Daesh,

    Nous sommes en guerre, ce énième crime semble par sa portée symbolique agir comme l'élément de bascule. Comme après le Bataclan il y'aura un avant et un après.

    Certains avaient prédits cette tournure dramatique des événements, il y'a encore quelques moi BHL annonçait l'Intifada des couteaux en Europe.

    Il y'a quelques années les crimes de Toulouse auraient du mobiliser alerter, ils furent minorer.

    Dans les années 2000, les néo-conservateurs et les gouvernements d'Europe se satisfaisaient de voir le terrain de guerre et l'embrigadement d'une partie de notre jeunesse se faire à Falludjah, ils oublièrent qu'un jour ces enfants de l'Europe reviendraient.

    D'autres ont laissé croitre la ghettoïsation et les discriminations et systématiquement remis en cause la légitimité des enfants français à être Français. En plus de fracturer notre société ce chaos social a servi de justificatifs au repli communautariste de jeunes désoeuvrés et favoriser l'embrigadement.

    La prise de conscience est lente, laborieuse, la conviction et la mobilisation de la société civile est plus dur que la conversion aux thèses djihadistes.

    Au delà du dégout de ces atrocités, le réveil des Républicains doit être au rendez-vous.

    Il est temps de s'attaquer à la petite et grande délinquance qui gangrènent notre jeunesse et crée de la porosité avec l'islamisme radical,

    Il est temps de repenser l'Ecole pour qu'elle redevienne un lieu de coexistence humaniste,

    Il est temps de s'interroger sur le rôle des parents et celui des prisons qui ne parviennent pas à véhiculer des valeurs humanistes,

    Il est temps de revoir la chaine judiciaire et mettre en place la Tolérance zéro (pas sa caricature) celle qui mobilise les moyens humains et financiers pour s'attaquer aux incivilités et aux actes plus graves en mobilisant prévention et répression,

    il est temps de s'attaquer aux prêcheurs de rue et aux chaines satellitaires et réseaux sociaux qui véhiculent la Haine de l'autre,

    Il est temps de trouver le budget et les effectifs pour protéger nos édifices publics et privés en admettant que la menace terroriste est réelle,

    Il est temps de prendre des cours de premiers secours et de se dire que la guerre est là,

    Il est temps de s'engager dans la vie citoyenne pour défendre nos valeurs et construire le monde dont on rêve, car "le monde d'hier" est bel est bien fini,

    Ils n'auront pas notre haine, mais ils n'auront pas non plus notre passivité.

    Unis contre le terrorisme !