Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mahor CHICHE

  • Aujourd'hui un seul mot résume bien l'horreur du crime : lâcheté.

    Aujourd'hui un seul mot résume bien l'horreur du crime : lâcheté.

    S'en prendre à un homme de prières, s'en prendre à un homme de 86 ans, s'en prendre à un homme dans un temple sacré, s'en prendre à la tradition chrétienne et française d'accueil.

    Les lâches ont tués et voulu encore une fois s'en prendre à l'humanité et son universalité. Barbares et nazis voila ce que sont les disciples de Daesh,

    Nous sommes en guerre, ce énième crime semble par sa portée symbolique agir comme l'élément de bascule. Comme après le Bataclan il y'aura un avant et un après.

    Certains avaient prédits cette tournure dramatique des événements, il y'a encore quelques moi BHL annonçait l'Intifada des couteaux en Europe.

    Il y'a quelques années les crimes de Toulouse auraient du mobiliser alerter, ils furent minorer.

    Dans les années 2000, les néo-conservateurs et les gouvernements d'Europe se satisfaisaient de voir le terrain de guerre et l'embrigadement d'une partie de notre jeunesse se faire à Falludjah, ils oublièrent qu'un jour ces enfants de l'Europe reviendraient.

    D'autres ont laissé croitre la ghettoïsation et les discriminations et systématiquement remis en cause la légitimité des enfants français à être Français. En plus de fracturer notre société ce chaos social a servi de justificatifs au repli communautariste de jeunes désoeuvrés et favoriser l'embrigadement.

    La prise de conscience est lente, laborieuse, la conviction et la mobilisation de la société civile est plus dur que la conversion aux thèses djihadistes.

    Au delà du dégout de ces atrocités, le réveil des Républicains doit être au rendez-vous.

    Il est temps de s'attaquer à la petite et grande délinquance qui gangrènent notre jeunesse et crée de la porosité avec l'islamisme radical,

    Il est temps de repenser l'Ecole pour qu'elle redevienne un lieu de coexistence humaniste,

    Il est temps de s'interroger sur le rôle des parents et celui des prisons qui ne parviennent pas à véhiculer des valeurs humanistes,

    Il est temps de revoir la chaine judiciaire et mettre en place la Tolérance zéro (pas sa caricature) celle qui mobilise les moyens humains et financiers pour s'attaquer aux incivilités et aux actes plus graves en mobilisant prévention et répression,

    il est temps de s'attaquer aux prêcheurs de rue et aux chaines satellitaires et réseaux sociaux qui véhiculent la Haine de l'autre,

    Il est temps de trouver le budget et les effectifs pour protéger nos édifices publics et privés en admettant que la menace terroriste est réelle,

    Il est temps de prendre des cours de premiers secours et de se dire que la guerre est là,

    Il est temps de s'engager dans la vie citoyenne pour défendre nos valeurs et construire le monde dont on rêve, car "le monde d'hier" est bel est bien fini,

    Ils n'auront pas notre haine, mais ils n'auront pas non plus notre passivité.

    Unis contre le terrorisme !

  • Le Budget participatif 2016 fait campagne à "Paris Plages"

    Paris19 met à disposition de ses habitants 5,8 millions d'euros pour les projets d'amélioration de l'arrondissement ; Venez à PARIS PLAGES rencontrer les Ambassadeurs de la participation et choisissiez parmi les 40 projets retenus.

    Vote du 16 septembre au 2 octobre 2016 !

    budget participatif, Hidalgo, Paris, Paris19, France, Démocratie, Démocratie locale

    IMG_1904.JPG

    LOGO FB.jpg

     

  • Solidarité avec le peuple allemand et la ville de ‪#‎Munich‬. Unis contre le terrorisme.

    Solidarité avec le peuple allemand et la ville de ‪#‎Munich‬.

    Unis contre le terrorisme.

  • Terrible attentat à Nice, Solidarité avec les Nicois

    ATTENTAT À NICE : cette fois personne n'osera parler de déséquilibré ; la France est en guerre. Un sinistre mode d'action similaire à Bagdad, Beyrouth, Damas, Jérusalem... l'etat d'urgence doit être prolongé.

    Pensées aux victimes et soutiens aux Nicois. ‪#‎14Juillet‬ ‪#‎NousRestonsDebouts‬

    Le premier droit du peuple est celui à la sureté, l'état d'urgence n'est qu'une modalité, mais il est certains qu'il nous faut comprendre que nous sommes face à des ennemis qui ne relâcheront pas la pression de si tôt, que la guerre est désormais aussi sur le territoire européen ; nous devrons recruter des soldats, des policiers, des gendarmes, construire des centres de déradicalisation, des prisons et bien sur revoir et renforcer notre système éducatif pour mener la prévention la plus efficace.

    La cohésion du pays - la paix sociale - est notre combat commun, mais elle ne survivra pas à la multiplication des tueries de masses, nous devons être encore plus mobilisés contre le terrorisme.

    Les scènes de panique démontre d'ailleurs que la pédagogie aux bons gestes face à la menace n'est pas encore assez pregnante ; il faut mobiliser toute la société face à la menace terroriste.

    Dès le 12 novembre 2015, j'écrivais que La société civile doit rester éveillée face à la menace terroriste "Il nous faut apprendre à vivre au quotidien avec cette menace. Se promener, faire ses courses, prendre le métro ou le train… sont autant d‘actes du quotidien qui pourraient faire de chacun d‘entre nous demain une cible".

    Ce soir le Président confirme que des enfants ont été touchés, il decide de prolonger sentinelles et demandera la prolongation de l'etat d'urgence, fait appel à la réserve opérationnelle, dénonce le terrorisme islamiste et annonce l'intensification de nos frappes en Syrie ; ces mesures vont dans le bon sens. 

    Bon courage aux familles des victimes, aux blessés, et nos forces de sécurité.

    Ensemble nous resteront Debouts et vaincrons.